Amitié homme-femme

Oui elle est possible cette amitié. J’en discutais hier avec Sylvain. Moi je le sais car j’ai des amis garçon. Mais c’est sûr qu’il faut mettre toute ambiguité de côté. Sinon il finit toujours par y avoir un doute d’un côté ou de l’autre. Pour chasser les incertitudes il y a plusieurs moyens. Premièrement être clair, envers soi-même et envers l’autre (ce qui n’est pas toujours évident, surtout envers soi-même, faut savoir ce qu’on veut). Il existe des cas simples où tout il est plus facile d’être ami avec un homme quand on est une femme.
1) Les amis gais : franchement des hommes, dans toute leur masculinité, avec un certain rapport de séduction amical, mais aucune ambiguité amoureuse possible.
2) Les amis en couple: ceux-là sont heureux dans une relation épanouie, ils aiment une femme déjà, et ils ne laissent pas de doute ou de flirt indécent planner.
3) Les vieux amis: ils sont depuis toujours dans votre vie, comme des frères et aucun doute n’existe. Sauf le jour où l’un des deux fait une grande déclaration…
4) Les amitiés où il n’y a pas d’attirance physique: soit par la différence d’âge ou par certains critères physiques, tout est clair, l’amour ne pourras pas se développer.
5) Les hommes de la famille: les liens familiaux clarifient tout et ne laissent aucune place aux flous.
6) Le choc des valeurs: ces amis si différents de nous que nous n’en seront jamais amoureux (ex. style de vie différent, valeur politiques diamétralement opposées, goût et préférences trop différents, philosophie de vie différente, etc)
7) Les attentes / le timming : ces amis qui ne veulent pas la même chose que vous au même moment. Vous êtes volages: ils veulent l’engagement. Vous voulez l’engagement: ils sont volages.
8) Les rendez-vous manqués: la suite du précédent, mais les années ont passées, et il est trop tard pour refaire l’hisoire.
9) L’ami-frère: depuis le début la complicité est fraternelle, le lien est solide et franc, il ne tourne pas autours de la séduction. Cas parfois le plus difficile à trancher.
10) L’ex: la relation amoureuse est consommée, tout est dit, on a fait le tour. Maintenant on peut être des amis, plus de secrets à cacher!

J’ai oublié quelquechose? (vous avez remarqué ce billet change constamment, j’ajoutte des # à mesure que je pense à mes amis… comme quoi ça se peut l’amitié homme-femme!)

Publicités

34 réflexions sur “Amitié homme-femme

  1. Je pense que ca fait le tour! Par contre il y a des fissures! Exemple, l’ami qui a une blonde et qui commence a te raconter ses problèmes de couple ..il peut avoir des idées en tête. Ou l’amitié sans attirance physique et qui tout à coup change, par la force d’une complicité qui fait évoluer l’attirance. Je pense finalement que l’amitié H/F est possible mais on ne sait jamais tout à fait ce qui se passe dans la tête de l’autre, (dans le cas de 2 hétéros la!) Il reste souvent un fond de « flirt » quelque part et c’est a nous de respecter nos limites si on ne veut pas faire foirer cette relation d’amitié.

  2. Ben oui, mais tsé là, c’est qui??? Moi je veux bien répondre, mais je dois connaitre votre identité Monsieur l’anonyme!!!/// Magenta: tout à fait d’accord. Mais je le dis bien, l’important c’est premièrement de savoir ce que l’on veut nous-même, et dès qu’on sait, il faut le faire savoir à l’autre. Sinon ca peut créer des blessures inutiles, ou la perte d’amitié comme tu dis. Mais c’est normal de ne pas avoir toutes les réponses tout le temps. On est pas des machines, on est des humains avec des émotions qui évoluent.

  3. Ah, ok, je pense que j’ai une idée sur la personne, mais je ne suis pas certaine. Hé bien, Monsieur l’anonyme, sachez que ce carnet ne contient pas toutes les réponses aux questions de la vie.

  4. Bonjour, j’ai aussi eu envie de jouer à l’anonyme mais à quoi bon? Cela dit, je me demande bien à quelle catégorie j’ai pu appartenir au fil du temps!? Aujourd’hui, sans aucun doute à la catégorie 3, le risque de déclaration en moins puisqu’on s’est perdu de vu depuis un bon bout de temps. Chose certaine, je suis d’accord, elle est très possible cette amitié homme-femme, bien sûr il ya toujours de possible embiguitées mais si l’amitié est véritable, aucuns sentiments, même plus forts, même passagés, ne viendront la détruire. Une question demeure cependant dans ma tête, quand cette amitié a en quelquesorte disparue avec le temps, peut-elle renaître? Doit-elle renaître? Je te laisse le soin de répondre!

  5. Hey! Wow quelle géniale surprise Jean-François! Long time no see, comme on dit. Je suis très heureuse de te retrouver ici, après au moins 5 (ou serait-ce 9) ans de distance. Pour répondre à ta question, il me semble qu’on s’est quand même fréquenté à l’adolescence, non? Mais je ne sais pas trop, la vie, le timming, les circonstances, on fait que nous étions vraiment des amis sans trop d’ambiguité (sauf exeptions). Faudrait que je pense à une cathégorie pour ca!J’espère que tu te portes bien.Ajoutte-moi à ton msn: ciaoyannou@hotmail.comJe me demandais si tu avais des nouvelles de Véro? J’aimerai bien savoir ce qu’elle devient!

  6. Oh et je me rends compte que je n’ai pas répondu à ta véritable question: est-ce qu’une amitié qui a pris le large (les chemins se séparent parois) peut ou doit revenir. Je crois que c’est la vie qui fait les choses parfois simplement. Comme ton passage ici, ta note, ma réponse. Je crois que les choses doivent être simples. Notre amitié a toujours été comme ça dans le temps, simple, facile, franche. Alors voilà. On verra ce que la vie nous réserve!

  7. « J’ai oublié quelque chose? »Ben oui! T’as oublié les cas pas simples!C’est facile (mais très utile!) de couvrir les cas faciles à régler, mais j’aimerais bien lire un billet sur la manière de gérer les cas qui ne sont pas simples… parce que ce sont ceux là qui représentent le défi non? Les cas énumérés ci-haut, malgré tout, sont affaires classées rapidement, une fois que les prémices sont déterminés.Mais la difficulté réside dans les cas non-couverts ici, c’est possible l’amitié homme-femme quand on a pas de raison facile pour éviter un autre type de relation? Me semble que c’est ça la vraie question!

  8. Oui tu as raison. Mais c’est une première étape de procéder par élimination (je me gratte la tête pour réfléchir, là). Pour les cas flous, il y a toujours un doute, je pense. Ce doute, cette séduction possible, fait partie du plaisir des relations aux autres aussi. Si tout était clair et décidé d’avance, on s’emmerderait un peu, non? Mais parfois c’est clair parce que l’on est bien seul, complètement, et qu’on vit une période où on veut rester célibataire. Et de toute façon c’est toujours quand on cherche rien qu’on se fait surprendre par la vie. Ce billet reste un pastiche des formulaires qu’on retrouve dans les magasines féminins, et la vraie vie n’entre pas dans des cases à cocher, de toute façon. C’est simplement des outils pour voir clair et pour réfléchir un peu…

  9. Apparemment, me raconte mon amie Élise de Taiwan, l’amitié homme-femme n’est pas tolérée là-bas. Un mari qui retrouve sa femme en compagnie d’un autre homme à discuter dans son salon peut demander le divorce… Réactions? Commentaires? (je crois que je vais en faire un billet, de ce commentaire)

  10. Ben, l’amitie homme-femme est toloree, mais elle doit etre geree de facon tres delicate. C’est a dire, si je suis mariee et que je veux voir un ami male, je vais le voir de preference avec mon mari, on va faire une sortie ensemble. L’inviter chez-moi a prendre un cafe seul a seule serait percu comme deplace. Disons que j’ai un peu capote en entendant ca, mais en y reflechissant, je pense que dans toutes les cultures, une situation comme ci-haut mentione reste delicate. Tu rentres chez-toi et ton mari est en grande discussion avec une amie de fille, seuls… Disons que ca peut causer des agacements.Bon, de la a demander le divorce pour ca, c’est une autre paire de manche. Je discutais avec mon chum et il a admis que ce pouvait servir de pretexte dans le cas d’un mariage boiteux. T’es ecoeure de ta femme, tu la trouves en flagrant delit de cafe avec un ami male, et voila la porte de sortie. Mais comme c’est tellement accepte comme idee ici, tout le monde sait a quoi s’en tenir. Dans le meme ordre d’idee, j’ai un ami quebecois marie a une taiwanaise. Sa femme tolere bien l’idee que mon ami vienne chez moi seul car elle sait tres bien qu’entre occidentaux, nous sommes capables d’etre seulement des amis. Mais elle capote a l’idee de savoir que son mari passe du temps seul avec une autre taiwanaise. Elle sait de quoi les filles sont capables ici. Juste par defi, elles peuvent tres bien seduire le mari de l’autre. Et lui, pour la face, aimerait bien pouvoir ceuillir la celibataire esseulee. Differente societe, differentes moeurs!!!

  11. Oui cela semble très étrange vu d’ici. Personnellement, je ne crois pas que c’est un problème de trouver mon « chum » en grande conversation avec une nouvelle amie de fille (ou une amie tout court) dans mon salon. Je ne suis pas jalouse, et le rapport de confiance est la base d’un couple sain. La jalousie ne s’explique pas vraiment. On est jaloux ou on l’est pas. Mais je dévie ici, sujet d’un autre billet…

  12. Ça me fait rire toutes ces peurs de se faire tromper ou non. Je pense que peu importe les lois qu’on installe dans sa relation, on ne pourra jamais empêcher, ou éviter, une attirance sexuelle entre deux personnes. Si les deux personnes en questions ne se retrouvent pas dans mon salon autour d’un café, ils trouveront bien le moyen de se voir ailleur.

  13. je voudrais savoir ce qu’il faut comprendre lorsque l’homme qu’on aime profondément depuis 40 ans – connus adolescents, perdus de vue pendant 32 ans mais toujours en contact, nous revoyons depuis 2 ans – avoue vouloir « se sentir libre », ne veut pas s’engager, sauf dans une « relation fraternelle »? un homme adorable, fiable…

  14. Chère anonyme, je n’ai malheureusement pas de réponse précise à votre question. Mais je vous recommande la clarté, encore une fois. Clarté par rapport à vos propres émotions, puis clarté de communication face à cet homme. Si il refuse cet amour que vous avez à lui offrir en brandissant le mot amitié, c’est qu’il n’est pas amoureux de vous, ou alors qu’il se le cache à lui-même. La meilleure chose à faire s’il refuse votre amour, c’est de fermer la porte à toute ambiguité amoureuse, à couper les ponts un temps si il le faut (douloureux, mais nécéssaire pour rebâtir une amitié). Cette rupture n’aura que du bon: vous aider à faire le point sur vos propres sentiments, et lui faire prendre conscience de votre importance dans sa vie. Mais surtout, pour votre bien: n’ayez AUCUNE attente. C’est vraiment la clef d’une vie heureuse. Bon courage!

  15. c’est tout récemment qu’il m’a dit « avoir une relation ancienne » 20 ans – nous nous connaissons depuis 40 ans – et que les petites marques de tendresse que je lui montrais depuis plusieurs semaines, il valait mieux les omettre, parce que « sinon, il ne peut plus se sentir libre »…Or ses amis de plus de 20 ans l’ont toujours connu « seul »…Et de plus, ce soir-là où il m’a fait cette révélation, même s’il a ajouté des barrières depuis, en précisant (gentiment) qu’il « ne fallait rien attendre », il a dit aussi « mais rien n’est définitif, les portes restent ouvertes, les espoirs sont permis… »Il est toujours là dans les moments difficiles, et moi qui voulais carrément rompre, c’est sur son insistance réitérée que j’ai accepté que l’on continue une relation sur le plan de « l’amitié fraternelle »…et c’est vrai que nous sommes toujours très proches…Et qu’il ne refuse pas qu’on se revoie pour en reparler…

  16. j’aurais avoir quelques commentaires sur mon dernier message du jeudi 27 octobre sur cette relation « secrète » et cette insistance à garder une relation d’amitié « fraternelle »…Histoire peut-être d’y voir un peu plus clair dans cette épreuve…Merci.

  17. 2 janvier 2006 bonne annéeDepuis la fin septembre j’essaie de comprendre ce qu’est une amitié homme-femme sans ambiguité.Ma relation avec sophie a très vite été forte.En tout cas de mon coté je l’ai ressenti puissante avec beaucoup de complicité.Dès notre premier restau j’ai eu l’impression d’être avec ma soeur ou avec une amie connue depuis toujours.Nous avons eu des confidences intimes et une confiance réciproque.Voilà ce que j’ai ressenti depuis le début.J’ai cru comprendre que pour sophie les sentiments étaient les mêmes que les miens.Nous sommes mariés tous les deux avec chacun deux filles et nous rencontrons aussi et pour différentes raisons des problèmes relationnels avec nos enfants.Malgré quelques problèmes de couplepassager avec mon épouse, notre amour s’est renforcé récemment face aux souffrances que j’ai eu dans mon amitié avec sophie.Sophie m’a confié que ses relations avec son mari étaient difficiles.Je peux voir maintenant que j’ai comblé chez elle certains manques qu’elle ne trouvait pas chez son mari(nous échangons beaucoup d’idée, j’exprime beaucoup mes sentiments, je l’écoute).Mais elle a eu peur de ma façon trop directe de lui dire que je l’aime (en tant qu’ami).Elle m’a proposé beaucoup et ma réponse a été enthousiaste.Mes manifestations d’amour ou d’amitié sont physiques.Elle n’est pas habituée à ça et elle a cru que j’étais amoureux.Et là elle se ferme.Moi je me sens blessé et rejetté et j’appelle au secours et mes appels doivent ressembler à des cris d’amoureux.Alors je suis triste et je souffre le martyr d’autant plus qu’elle a décidé que nous fassions un « break »pendant un temps.Ca veut dire plus aucun contact.Je lui ai laissé un message pour son anniversaire le 10 décembre et jamais elle ne m’a rappelé.Je lui ai écris une carte et une petite lettre-total black out.Elle m’a dit qu’elle doit prendre du recul par rapport à notre relation.Est-elle troublée par notre complicité?A-t-elle eu un début de sentiment amoureux pour moi?J’ai beaucoup d’amour pour elle, je connais sa fragilité et ses problèmes actuels.Elle sait qu’elle s’est beaucoup confié à moi et maintenant elle ferme tout face à moi, elle me fuit, je le sens.J’en souffre énormément.Je ne sais plus quoi faire.Je lui ai dit que j’étais là, disponible, sans jugement, comme un frère.J’ai beaucoup réfléchi et je sais que je n’ai pas de sentiment amoureux, mais un amour quasi fraternel pour elle.Que faire maintenant,son amitié m’est nécessaire et de plus malgré ses contradictions elle est quelqu’un de vraiment « bien »car elle a été là quand j’étais dans le doute et la souffrance.Nous avons beaucoup parlé, échangé mais maintenant que la parole serait si nécessaire pour éclaircir tout ça elle a tout fermé entre nous et ça me ronge.Alors j’attend son appel et en ce 2 janvier j’aimerais lui souhaiter une bonne année 2006 et je lui souhaite en penseé….A Sophie.

  18. Cher anonyme de la nouvelle année. Attention car vos codes semblent être différents de ceux de votre amie. Visiblement, au fond d’elle, elle cherchait autre chose et vous correspondez à cet éléments qui lui fait défaut. Elle semble être tombée amoureuse de vous, et avec raison. Ce que vous lui proposez semble être un peu ambigu tout de même. C’est difficile d’être démonstratif physiquement dans une amitié homme-femme qui ne correspond pas aux cas ci-haut mentionnés, et de ne pas croire à une relation amoureuse. Vous devez laisser la liberté à Sophie pour qu’elle fasse le point et comprenne que vous n’êtes pas amoureux. Si votre amitié est vraie vous saurez être patient et attendre son retour. Pourquoi ne pas organiser une rencontre avec vos conjoints respectifs? Cela clarifierait les choses et anéantirait toute ambiguité entre vous. Bonne chance.

  19. BonjourJe me suis inscrit et je suis« le cher anonyme de la nouvelle année ».Merci pour le gentil commentaire du mercredi 4 dernier.Le 3 janvier j’ai laissé un message à Sophie, assez court pour lui souhaiter une bonne année à elle et sa famille.Je l’ai fait le matin à une heure où j’étais sûr de tomber sur le répondeur de son mobile. Jusqu’ici elle n’avait ni décroché ni rappelé.Elle m’a téléphoné vers 4 heures.J’étais angoissé et je voulais connaître ses intentions alors je n’ai pas répondu et elle a laissé un message. Je l’ai senti un peu tendue et désappointée que je ne réponde pas.Elle m’a dit qu’elle éssaierait de rappeler à la maison.Elle m’a rappelé le lendemain au bureau. Elle avait une voix gaie.Nous étions heureux de nous parler à nouveau.Je lui ai proposé de déjeuner avec elle mais elle m’a dit que c’était trop tôt. Elle m’a dit qu’elle souhaitait pour l’instant une amitié superficielle par rapport à l’amitié d’avant qu’elle a qualifiée de plus poussée ou intense.Je me sens plus serein et j’y vois plus clair dans mes sentiments.Je sais que je suis très attaché à Sophie, mais aussi à sa famille.Je connais ses enfants et son mari.Ils déjà venus tous les 4 déjeuner à la maison.Ma femme connaît bien la situation et je ne lui ai jamais rien caché.Je l’aime encore plus pour la compréhension dont elle a fait preuve et pour l’Amour qu’elle m’a témoigné.Les questions sans réponse sont du côté de Sophie.Elle se réfugie dans le fait que c’est moi qui ait posé un problème, que je lui propose une amitié qu’elle ne peut pas me donner. Je lui avait dit dès le début qu’elle était une soeur pour moi. Plus tard elle m’a dit que ce que je lui demandais comme amitié était ce qu’elle aimerait offrir à son mari. Décalage!!!Je pense maintenant que notre relation de complicité a été très forte dès le début, mais s’est aussi teintée d’un rapport de séduction. J’ai du combler un manque d’affection et d’écoute et je pense qu’un sentiment amoureux plus ou moins conscient envers moi s’est développé chez Sophie.Mais elle m’a tant proposé dès le début!!Et en ami j’ai répondu à son appel!!Elle m’a dit qu’elle avait compris que je n’étais pas amoureux.Je pense qu’elle tient à moi car elle m’a dit 3 fois qu’elle m’aimait beaucoup en insistant sur cette terminologie.Ca m’a fait beaucoup de bien.Je vais lui laisser du temps par ce que je l’aime aussi beaucoup.Je pense que ce déjeuner que je désire tant devrait arriver dans futur assez proche car Sophie en a aussi besoin. Et puis j’ai toujours dans un coin un cadeau d’anniversaire pour elle très perso qui je suis sûr va la ravir.Bonne soirée-Didier

  20. eh bien, Didier, je vis à peu près la même chose que toi. J’ai du mal à savoir ou se trouve la barrière entre amour et amitié, je me dis que ce n’est que physique, car j’aime Isabelle, mais je n’ai pas spécialement envie d’elle, bien qu’elle soit très désirable. Je ne souhaite que la voir, lui parler, sortir ensemble.La complicité que tu décris avec Sophie est la même de notre côté.Comme toi, je suis marié, 2 enfants, mais ma femme n’est pas au courant, je pense qu’elle n’apprécierait pas. Du côté d’Isabelle, elle a beaucoup d’estime et d’affection pour moi.Mais cette relation est arrivée à son terme car son mari ne m’a pas supporté, n’a pas supporté mes courriers ou je lui répétais mes sentiments(il pense que « je veux la sauter », ce sont ses mots !). Je m’étais créer un blog ou je m’écrivait, ça me faisait du bien, il l’a découvert et ils m’ont sommé tous les 2 de le fermer. Ce que j’ai fait pour qu’elle ne soit pas embêtée.Ce que je voudrais dire, c’est que l’amitié entre homme et femme est possible, tout dépend des personnes et de la nature de leurs sentiments. On aime un(e) ami(e). C’est plutôt la société et notre culture qui fait que ça ne peut pas marcher. J’aime Isabelle, elle n’a pas de sentiment amoureux pour moi,tant pis(ou tant mieux !) mais il n’empêche que notre complicité et notre compréhension mutuelle est évidente. Comme dans ton cas, en tant qu’ami, je lui apporte quelque chose que son mari est incapable de lui donner, et elle le sait, et il le sait.Je me retrouve dans tous tes propos(j’aurais pu écrire les mêmes mots), sauf que notre relation amicale s’est mal terminée il y a quelques jours.Une chose est sûre, c’est que maintenant, elle me manque énormément, nos conversations me manquent, et rien ni personne ne pourra remplacer cette amitié. Je ressens un immense vide, car se confier comme on le faisait, sans tabous ni retenue, sincèrement, sans arrière-pensées est un luxe que peu de personnes connaissent.C’est plus dur qu’un chagrin d’amour, l’amitié telle que je la ressens est beaucoup plus forte que l’amour car l’amitié, c’est l’amour + autre chose que je ne sais pas décrire.

  21. Bonjour,Il est surprenant de découvrir que l’amitié homme femme est vécue aussi fortement. J’ai comme vous une telle relation (envoi de sms, appels téléphoniques, rencontres chaque semaine)et parfois, selon les commentaires de mon mari, je me demande si c’est sain d’avoir un ami qui m’apporte un manque intellectuel que mon homme n’ait pas capable de me donner. C’est plus fort que lui. Souvent, devant ses incompréhensions, je me demande si cette amitié a le droit d’exister. De toute façon, je ne peux plus m’en passer car elle m’apporte un certain équilibre ! Mon attitude est-elle normale ? Merci

  22. Je pense que votre attitude est tout à fait saine. Il est juste pour un couple de chercher l’équilibre ailleurs que dans son couple. On sait reconnaître ses qualités, et on a un grand plaisir à se retrouver dans nos différences (et pas nos différents!). Il ne faut pas que ce que l’on va chercher à l’extérieur du couple prenne plus d’importance que la relation elle-même. Mais un peu d’air fait le plus grand bien, et redonne la nouveauté et le piquant à notre relation amoureuse. Attention! Je ne dis pas de tomber amoureux ou vivre une relation extra-conjugale! Mais bien de vivre des choses qui viennent nous nourrir et nous combler dans un territoire qui nous est unique. Un couple qui vit complètement replié sur lui-même, sans contact avec l’extérieur, n’est pas sain.Bonne chance

  23. en tombant sur ce site je me pose une grande question : mon « meilleur ami » et moi avons franchi un cap en couchant ensemble et je pense aujourd’hui que c’était une bétise , enfin du mois au vu des consequences car il n’y avait auparavant aucune ambiguité. Je voudrais pouvoir effacer cet acte mais … est ce totalement brisé ? faites attention !!

  24. Bonjour Yannou!Je suis tombée sur ce site en cherchant par hasard une solution a mon problème:l’amitié homme-femme.J’ai rencontré un homme il y a presque un an,sur le net,un tchat.On s’est très vite cobfié bcp de choses sur nos vies,puis la relation est devenue amoureuse,les mots doux,les sentiments…Mais etant donné l’éloignement (800km) et nos situations familiales respectives (moi,mariée 3 enfants en bas age;pas d’envie de divorcer)(lui,mal dans sa peau,envie de divorcer,des enfants grands),nous avions du mal à gérer ,et il a décidé pour notre bien de rester amis.Depuis,j’accepte,pour ne pas le perdre,cette situation difficile.Nous sommes de plus en plus proches,nous nous sommes rencontrés plusieurs fois,chaque fois,il y avait l’un des conjoints.Il a tjr eu un coté dépressif,je l’ai tjr soutenu,remonté les bretelles lorsque cela était nécessaire.Nous nous faisons régulièrement des « serments d’amitié éternelle ».Mais lorsqu’il rencontre une nouvelle femme sur le net (car il est en plein divorce ,et cherche LA femme de sa vie)je souffre d’une jalousie extreme,je pleure bcp,je ne supporte pas l’idee de devoir le partager.J’arrive à le lui dire,mais c’est difficile,il me dit qu’il aimerait que notre amitié dure toujours,mais qu’il ne veut pas me savoir malheureuse à cause de lui.Nous avions fait un « pacte » ,qu’li ne voulait pas que je quitte mon mari à cause de lui,que ns ne savions pas si ns ns entendrions bien en réel..etc..Aujourd’hui,je me rends compte que je n’arrive pas à l’aimer comme une amie,ma jalousie est éloquente.Mais je n conçois pas ma vie sans lui.Comment ne plus éprouver d’amour envers lui?

  25. Salut, je suis Pierre. Et pas très doué pour s’inscrire!pour répondre à la dernière personne, oublier un tel amour est impossible et vous recherchez tous les deux ce que vous avez déjà. si votre bonheur passes par là, essayez quand même de faire un bout de chemin ensemble…Pour ma part, j’ai très peur de perdre un jour ma meilleure amie, ma soeur, plus qu’une amitié, c’est un véritable amour. platonique. Nous sommes marriés avec des enfants. Dans mon couple tout va bien, pour elle c’est pas si simple. On ne pourra jamais « déraper » car je tiens trop au trésor de nos sentiments l’un pour l’autre. bien qu’homme,bien qu’elle me plaise, je saurais ne pas aller trop loin si elle craquait. Pour elle. Pour nous. Je crois que nos sentiments l’un envers l’autre vont au delà de l’amour « traditionnelle ». je suis incapable de le définir ni de le comparer. pourtant je l’aime, je le sens dans le creux de mon ventre. j’ai peur que quelqu’un nous dise que nous n’avons pas le droit de nous aimer comme çà…

  26. Il y a aussi les amours perdus qui se transforme en profondes amitiés.Il existe des êtres sensibles, qui pour différentes raisons n’ont jamais pût avouer leur amour à celle qu’ils aimeront toute leur vie en silence. Mais en dépit de leurs rêves inachevés et de leurs espoirs perdus, une profonde amitié sera le seul bonheur qui leur reste.

  27. Moi je dis que çà existe mais, quand y en a qui disent toujours qu’on veut sortir avec la fille alors qu’il n’y a que de l’amitié. Moi je suis ami avec une fille et nous savons nos sentiments respectifs

  28. Bonjour à toutes et à tous,
    Je me permets de m’immiscer dans votre conversation car je prépare une émission sur le thème : « Ils ont faits un enfant avec leur meilleur(e) amie(e) »
    Je recherche donc différents témoignages tels que :
    – Vous avez fait un enfant avec votre meilleur ami
    – Etant célibataire, vous avez demandé à un(e) ami(e) d’être le père ou la mère biologique de votre enfant
    – En couple avec une personne du même sexe, vous avez dû faire appel à un proche pour pouvoir avoir un enfant
    – Vous avez dérapé avec votre meilleur ami et vous vous êtes retrouvée enceinte
    – Votre père est le meilleur ami de votre mère
    – Vous avez 30 ans et êtes célibataires : vous avez choisi votre meilleur(e) ami(e) pour concevoir un enfant.
    – Vous hésitez à demander à votre meilleur(e) ami(e) d’avoir un enfant avec vous.
    – Vous avez porté l’enfant de votre meilleure amie

    Si vous vous sentez concerné(s), contactez Julie SONIGO au 01.53.84.29.76 ou jsonigo@reservoir-prod.fr ou Leslie Andalon au 01.53.84.33.75 landalon@reservoir-prod.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s