À fleur de peau

Depuis la publication de mon livre de poésie en avril dernier, j’ai peu écrit de poésie. La vie, l’été, le travail, l’amour, l’automne, les millions de choses à faire ont comblé mon besoin de poésie vivante. Ma posésie se vit en direct, mon bonheur si grand sur une longue période, un bonheur-racine. Mais les mots de beauté me hantent et vont ressurgir sur l’écran dans peu de temps, je le sens. Bientôt aussi ce sera le salon du livre de Montréal, et je serai là le vendredi soir pour une séance de signature au kiosque de Planète rebelle. Je vous y verrai peut-être?