Les gens

Il faut aussi apprivoiser les gens. Nous vivons dans une société qui bloque ses émotions, par mécanisme de protection. Mais ce blocage a des conséquences. Il faut aussi apprivoiser le manque de tact des gens face à la mort. Le manque de tact vient de la peur, encore une fois. Vivre un deuil m’apprend énormément de choses sur les gens, sur notre société, sur le tabou entourrant la mort. Alors que la mort, au fond, n’est qu’un passage. Il faut apprivoiser l’abscence, sans contredit, mais la mort elle-même peut être belle. Et entendre « mes sympathies » ou « mes condoléances » fait beaucoup de bien à recevoir, vraiment beaucoup de bien.

8 réflexions sur « Les gens »

  1. Moi aussi ça m,a fait du bien. C’était en plein le genre de journée où il y a pleins de choses quis e passe, et tu as juste à être là. tel que tu es… J’ai été heureux de jouer le rôle de ton frère hier. ëtre avec toi, avec ta mère que j’aime tant et ton père et Sylvain, et revoir ta belle grand-mère toute fière même si elle trouvait ça difficile, elle arrêtait pas de te souhaiter d’être aussi heureuse qu’elle l,a été et j,en ai pris des morceaux, je me suis souhaité la même chose par-dessus ton épaule parce que je trouvais ça trop beau et que je sais que tu partages tout avec moi, alors pourquoi pas partager un souhait de bonheur… Et revoir aussi La belle Louise et ton autre belle grand-maman qui est tellement belle et fine et souriante et généreuse quon a le goût d’en prendre une croquée. Bienvenue dans la famille qu’elle me répétait… Et j’ai vraiment senti que depuis 20 ans, tu es ma famille plus que jamais. Je suis désolé de manqué si souvent d’amour inconditionel. Comme j’aimerais l’avoir appris. Tu m’apprendras, dis? Comme tu sais si bien le faire. Tu as le coeur inconditionelle, Yannou de mon coeur… De la tête aux pieds, je te trouvais belle et grande et encore belle hier… T’M!XXX

  2. Depuis 12 ans, depuis la mort subite de ma mère, en fait, je suis convaincue qu’il existe deux types de gens: ceux qui ont vécu un deuil et ceux qui n’en ont jamais fait l’expérience. Je vois une grande différence entre ces deux types de personnes dans leur attitude face à la vie et face aux autres.

  3. Je crois que la plupart des gens sont plutot mal a l’aise, et apres avoir dit « mes sympathies, mes condoleances », on ne sait plus trop quoi dire sans radoter ce que les 50 personnes avant soi ont deja dit. Aaahh, le manque de tact, c’est partout, pour toutes les occasions. Tu annonces que tu te maries au Quebec, quelqu’un te demande tout naturellement: « pourquoi? », ici on entend parfois: « c’etait temps, tu es deja vieille »… Tse veut-dire!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.