Fermeté et indulgence

Ces deux mots m’ont inspirée hier lors de ma pratique de Yoga. Tout seul, chacun de ces mots n’as pas autant de force que si ils sont jumelés. J’adore.

Fermeté et indulgence permettent une discipline de vie ouverte et respectueuse. La fermeté amène le courage et la détermination, la progression. L’indulgence empêche toute violence, envers soi-même ou les autres. Rien n’est plus épuisant que l’intransigence, et l’indulgence nous en protège sainement.

Il faut pardonner. C’est la clef. Le lâcher-prise trouve tout son sens avec le pardon. Pardonner à soi et aux autres. On peut ensuite marcher avec le sourire, et le partager. Mais pour garder le cap, et marcher dans une direction précise, il faut être ferme, sans contredit.