Fragilités du Jour de la Terre

Ce ne devrais pas être une seule journée. Pour moi, c’est tous les jours le Jour de la Terre. On la maltraite tellement, sans aucun respect. Mais elle nous survivra! Elle s’en remettra. Elle s’en remet toujours. Elle a vu des catastrophes naturelles la miner et la transformer depuis bien des millions d’années! Nous ne sommes qu’une autre catastrophe naturelle pour elle. C’est notre propre disparition que nous préparons en traitant la terre si mal.

Pour vous donner un peu de perspective, vous pouvez regarder notre belle planète bleue ici, c’est très joli et bien fait (merci Neave).

Et vous pouvez rigoler un bon coup en regardant ce grand classique (ou découvrez si vous ne connaissez pas)

Mais je garde espoir, même si je semble fataliste. Il faut continuer le combat contre l’ignorance, la désinformation et le capitalisme sans scrupule. Même les politiciens se réveillent. Mais ils n’ont pas tous le courage d’un Obama devant les grandes industries. J’étais très heureuse de lire que Monsieur Obama va de l’avant avec son projet de trains haute-vitesse. Le Québec n’aura pas le choix de le prendre, ce train!