Achetter ou louer une maison?

Nous habitons un appartement que nous adorons, que nous avons déniché l’été dernier. Après un quête intense de ce lieu, au prix d’un déménagement titanesque, nous avons établis nos pénates dans ce nid idéal pour nos besoins. Les enfants se sont bien adaptés à la vie en ville, ils adorent notre appartement, et ils adorent le quartier. Bref, tout est merveilleux en ce bas monde.

Mais voilà que mes propriétaires nous annoncent qu’ils veulent vendre leur logement. Et que les futurs propriétaires auront la priorité, et pourraient donc nous déloger. Dire que je serais triste de quitter ce logement est un euphémisme. Je n’ai aucune envie de bouger d’ici! Donc, mon rêve serait d’achetter l’appartement. Il est clair que nous ne pourrions jamais achetter ce triplexe magnifique au coeur d’Outremont, sur une rue bordée d’arbres, calme, avec des superbes pièces spacieuses.

Et si nous achettons notre étage, qui seront nos voisins de condo? Je rêve de voir les deux autres étages occupés par des gens aimables, avec qui je partage mes valeurs et mes priorités. Il est temps de refaire le toît? Nous pourrions envisager la possibilité d’y faire un toît vert. La petite cours doit être rénovée? Pourquoi pas enlever le béton pour retrouver la terre, et y planter des fleurs. Sans parler du parterre avant, qui est une pelouse classique, et que je rêve de voir transformé en terrassement aménagé, d’inspiration japonaise. J’ai envie de cela, très fort. Mais pourrons-nous trouver le financement adéquat pour achetter? Et nos conditions de paiement nous prendrons-elle à la gorge? J’ai peur de perdre ma liberté de locataire, et d’avoir la responsbilité financière d’un logement. Mais en même temps, je sais que c’est le meilleur moment d’investir, et le bon timming pour devenir propriétaires…

Ce matin l’évaluateur s’est présenté ici. Nous saurons combien vaut ce logement, et si nous pouvons rêver de l’achetter…