Les fleurs et les oiseaux (gris)

Pour ramener un peu de vie dans le béton de ma ruelle arrière, j’ai installé une mangeoire pour oiseaux. Elle n’est visitée que par des gros moineaux urbains, tous gris eux aussi. Les enfants disent que je suis raciste des oiseaux car je peste parfois contre mes gris moineaux. Moi je plaide que c’est la diversité dont je rêve, pas l’exclusion de mes moineaux de ville. Donc, pour attirer des Gros-becs, des Roselins et des Chardonnets, j’ai fait trois gros bacs de fleurs que j’ai posés sous la mangeoire. J’ai mis des géraniums, des fleurs blanches qui tombent en cascades, des capucines oranges et des cosmos roses et blancs. Tout cela devrait attirer un peu de couleur (je parle des oiseaux). Ce matin, je jette un coup d’oeil à mes fleurs et à mes éventuels visiteurs ailés. Grand éclat de rire. Que vois-je, caché derrière les gros bacs de fleurs? Un gros matou tigré, bien posté pour viser le moineau. Vous devinez la couleur du chat? Gris, hé oui, et quand même joli.