Humeurs floues

Mes humeurs autrefois exposées sur ‘Vivre la vie’ se font maintenant pudiques. Peut-être parce que j’ai perdu une part d’illusion et de naïveté par rapport au web. Ou que je ne ressens plus la même envie de partager mes joies, mes peurs, mes angoisses et mes bonheurs. Exposer les détails de mes sentiments en public me semble innaproprié en ce moment. Je traverse une période floue, avec des zones grises, des turbulences. L’amour est toujours au rendez-vous, pas de doute. Mais mes projets personnels et professionnels progressent lentement, et la lenteur m’enlise dans des états nébuleux. Je traverse des moments d’angoisse, de colère et de frustration. Des sentiments pas jolis à raconter. Je dois être patiente. Malheureusement, la patience ne s’achète pas au magasin du coin (pas encore, du moins, je suis certaine qu’on y travaille). J’ai donc l’élastique fatigué, très fatigué. Je sens que mes rêves risquent de se casser la gueule. Je continue de me battre, mais pour combien de temps encore?