Normandeau à TLMEP! Réplique citoyenne SVP!

Lettre à Guy A. Lepage et toute l’équipe de Tout le monde en parle,

Je suis vraiment très déçue de l’entrevue avec Nathalie Normandeau de la dernière émission. Elle nous prends pour des valises sur le plan économique. La stratégie de l’autruche est suicidaire sur le plan environnemental. Son évitement face aux scandaleux liens libéraux dans l’AGPQ me sidère. Je suis en colère, et j’aurais bien voulu entendre gronder cette très grande colère citoyenne en réplique à Mme Normandeau. Tout le monde réclamme un moratoire, le BAPE n’a pas de crédibilité, et les citoyens se font rouler comme des colonisés. Pourquoi ne pas inviter Yan Perreault, il est incroyablement éloquent sur le sujet? Ou Amir Kahdhir que l’on a trop peu entendu sur ce dossier capital pour la santé publique du Québec.

J’ai surtout été déçue de voir Guy A. se faire enfirouaper par la mielleuse ministre. J’ai senti qu’il n’était pas conscient de l’ampleur du danger que représente le gaz de schiste.

De plus, derrière l’enjeu bien concret d’exploiter une ressource, il faut se poser des questions sur nos choix énergétiques et l’orientation que le Québec doit prendre pour freiner la perte drastique de la biodiversité, la disparition de nos milieux naturels, la toxicité des sols, de l’eau et de l’air, et les changements climatiques. Tous ces enjeux sont indiscociables de nos choix économiques et énergétiques. Et le gaz de schiste ne cadre pas du tout dans une telle vision globale. Les citoyens doivent décider de telles orientations, pas seul le gouvernement. Nous avons besoin d’un débat de société à ce sujet.

Je ne pense pas qu’il y a conscensus sur l’exploitation économique des gaz de schistes. L’eau potable, c’est notre plus précieuse ressource, et il ne faut courrir aucun risque de la mettre en danger. Surtout pour enrichir des compagnie privées. Et même si c’était public…
– avez-vous seulement vu GAZLAND en entier? Je vous recommande de le faire.-

En terminant, le plateau semblait impressionné quand Normandeau parlait de gaz naturel pour 200 ans. Vous rendez-vous seulement compte que la nature a mis 450 millions d’années pour faire ce gaz de schiste? 200 ans, c’est quelques générations. Et après, ils feront quoi nos descendants? Ils feront des débats historiques sur notre barbarisme, notre cruauté et notre manque de vision à long terme.

J’espère voir rapidement une réplique citoyenne à Mme Normandeau sur le dossier du gaz de schiste.

Pour voir l’entrevue

Partie 2