Remise en question

Nous vivons dans une société où le droit à l’erreur n’est pas permis. Nous vivons dans un monde où il faut être fort, en contrôle de ces émotions, toujours au-dessus de ces affaires. Et moi, je suis à fleur de peau. Forte et fragile. Parfois, j’ai des moments d’égarrement où je suis un peu perdue, confuse. Je ne sais plus où est ma place. Je cherche. Pensant être au bon endroit au bon moment, je tourne en rond comme une lionne dans sa cage. Je ne suis pas heureuse, je gère mal mon stress. Ayant attendu un momentum professionnel, les difficultés m’apparaîssent maintenant impossibles à surmonter. Et si je me casse la gueule, est-ce la fin de ma carrière? De toute façon, qu’est-ce qu’une carrière? Qui suis-je au fond? Rien, nada, niet. Une sombre nobody qui tente de faire son chemin depuis trop longtemps. Mon métier de réalisatrice vient avec son lot de frustrations, de batailles perdues d’avance, de faux-pas et de non-dits. Je n’ai jamais fait face à un échec (à part de nombreux échecs amoureux, mais c’est une autre histoire). Et si je fais un 180 pour changer de direction, est-ce une fuite? Probablement. De toute façon, le ciel n’est pas plus rose chez le voisin. Mais quand je pose la question à mon acuponcteur, il me réponds qu’il aime son travail, et qu’il n’est pas stressé. C’est donc possible? Je quitte tout pour aller faire pousser des chèvres sur un côte valloneuse?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s