L’automne, voir grandir ma fille

J’ai délaissé l’écriture depuis trop longtemps (oui, je le dis encore). Maman à temps plein, je nage dans le bonheur de voir ma petite grandir. Mais avec l’automne qui s’amène, vient une vague de nostalgie, une tristesse de voir l’été se finir. L’automne est arrivé avec mon désir assumé de rester à la maison avec ma puce. Après avoir visité quelques garderies cet été, j’ai pris une décision: je reste encore à la maison avec elle à la voir grandir, à l’aider à découvrir le monde. Ma carrière sur la glace, j’assume. En revenant des visites de garderie, j’avais les yeux dans l’eau et le coeur sérré. Pourquoi retourner au travail si nous pouvons nous permettre financièrement que je reste encore avec notre petite chérie? Je n’ai pas osé dire: je reste avec elle jusqu’à ce qu’elle rentre à la pré-maternelle, mais au fond de mon coeur c’est ce que je désire.

Donc j’ai décider de faire un programme d’activités pour la stimuler et aider à sa socialisation, même si elle ne va pas encore à la garderie à 22 mois. Groupe de jeu parent-enfant, cours de natation, de danse, de musique, visites à la bibliothèque, au parc. Chaque jour, elle réclame la lecture de livres et l’écoute de musique, il faut donc se ravitailler souvent à la bibliothèque. On s’y rends à pieds, poussette, en vélo, en autobus, selon l’humeur des jours. Nos balades sont agréables, parsemées de découvertes et de détour au parc. On observe les maisons, les oiseaux, les arbres, les insectes, les fleurs, les gens, les voitures, les vélos, les rues, les couleurs, les formes, la vie, quoi. Elle absorbe tout, curieuse et stimulée. Cette enfant est mon grand bonheur, la voir grandir me comble. Je suis une Maman koala qui pratique le maternage proximal, et ma fille s’en porte très bien. Elle est heureuse et forte, et nous aussi.

Nous avons eu un été formidable, profitant de chaque moment: baignade dans les piscines, les pataugeoires et les barboteuses, escapades au parc, visites d’amis, visites familiales, fin de semaines de camping, balades en ville, au Musée, tours de vélo, promenades. Je vois sa compréhension du monde se raffiner, son humour se développer, son langage et ses aptitudes motrices se développer, son caractère qui se forge, ses goûts, sa détermination et son indépendance, elle s’épanouit et devient une petite fille. Magie… tous les jours je remercie la vie pour ce petit miracle sur 2 pattes!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s