La magie de Chiang-Mai

La ville de Chiang-Mai (Thailande du Nord) est magique. Marina m’avait prescrit d’y aller avec un tel eclat dans les yeux que j’en avais change mon itineraire de voyage. Arriver a Chiang-Mai apres Bangkok, ce qui frappe d’abord est la qualite de l’air. Chiang-Mai est une petite ville de 200 000 habitants, toute entourree de montagnes verdoyantes. Le centre de la ville est la partie la plus ancienne. Partout a Chiang-Mai les moines defilent vers les nombreux temples, tous habilles de leurs magnifiques habits oranges, l’air sereins et detendus. Chiang-Mai est une ville empreinte de l’aura douce du Boudhisme, qui influence sur le temperament relax de ces habitants. Les gens sont souriants et faciles d’acces, meme si ils parlent peu anglais.

Rizieres

Partout ici sont annonces les fameux « tours dans la jungle » et les treck en montagne qui font la renomme de ce coin de pays. J’ai fait un fameux treck de 2 jours dans la jungle, a la Thai. On vous emmene, rien n’est trop clair, mais vous y allez. Nous avons marche dans les rizieres magnifiques dans les montagne de Doy Intanon, le point de plus eleve en Thailande. Si eleve que la chaleur incroyable de Chian-Mai (34 degres) a fait place a une brume froide (16 degres) en haut de la montagne. Heureusement les rizieres a perte de vue dans le bas des montagnes etaient plus clementes. Nous avons passe la nuit dans une maison en teck sur piloti, typiquement thai, tout pres d’une chute et d’une riviere qui recevait l’eau des rizieres. J’ai pu filmer a ma guise les travailleurs des rizieres, le coucher de soleil magnifique sur ces champs d’eau. Ping-Pong notre guide (c’est son surmom, heureusement) nous a cuisine un repas delicieux dont j’ai saisi chaque etape de preparation sur ma camera. Il nous a cuisine un cari de poulet au lait de coco a se rouler par terre. Le riz etait parfait. Et c’est encore meilleur quand on deguste tout cela au creu de la riziere, au coeur du parc National de Doy Inaton, en plein centre de la Thailande du Nord…

Cuisine a Chiang-Mai

Vous aimez la nourriture thai? Chiang-Mai est le lieu repute des ecoles de cuisine, et chaque coin de rue et chaque detour de ruelle vous offre des cours en anglais, avec une seance de magasinage au marche pour bien connaitre les produits, les legumes, les herbes, les fruits savoureux aux mille couleurs. Mon ami Roc, gentil finissant en medicine slovene, etait epate de voir la qualite des rouleaux aux crevettes qu’il avait lui-meme cuisine (et ce malgre la gueule de bois carabinee due a notre fete de la nuit precedente, terminee aux petites heures dans un etat lamentable).

Massages

Chiang-Mai est aussi le haut-lieu du massage thai. Les ecoles de massages sont partout, et offrent des cours abordables en langue anglaise. Les formations peuvent durer une journee ou une semaine, selon votre desir. Vous pouvez aussi seulement profiter des services de massotherapie, de reflexologie et autres dans les centres de massages et meme sur la rue. Les massages coutent entre 3 et 5$ pour une heure, et sont absolument incontournables pour qui sejourne a Chiang-Mai. Moi j’y suis allee tout les jours. Comment quitter Chiang-Mai sant se promettre d’y revenir?

Les amis

En quittant Chiang-Mai apres une semaine j’ai quitte une dizaine d’amis; des etrangers de passage comme moi, mais aussi des Thais de Chiang-Mai. A Chiang-Mai j’ai fait la fete et j’ai danse. Ici la musique et les bars a la musique live sont un mode de vie. Vous aurez ce recit bientot, Elise m’attends au pied des marches de la librairie de Shanghai.

Publicités

Départ vers l’asie

Le défi de faire la valise la plus petite possible est difficile à relever. Presque pas de vêtements, c’est possible. Surtout quand la destination est tropicale. Et que tout le monde vous répète que les vêtements sont magnifiques en Thailande. Mais éliminer ce qui cause du poids, les livres? Très difficile. Deux romans et autres bouquins clefs, tous petits, et incroyablement appropriés. La condition humaine de Malraux, L’enseignement du Bouddha de Rahula, Creative visualisation de Gawain, Balzac et la Petite tailleuse chinoise, le lonely planet de la Thailande, un guide de la chine, et l’atelier du danseur de Guylaine Massoutre. Pourquoi ce dernier bouquin? Massoudre a suivi le travail de Paul-André Fortier en répétition. Moi je me prépare à faire des vidéos pour un projet avec Fortier. Honneur et emballement. Beau cadeau avant mon départ.

Ce soir je danse de joie. Tout est en place, je suis à ma place. Je quitte le cœur léger, terriblement sereine. Demain: New-York, Taipe, Bangkok. Long déplacement. Autrefois ce voyage aurait été impossible, aujourd’hui c’est magnifiquement à votre portée.

L’asie m’attends

Maintenant c’est vrai. J’ai mon billet et ma folie en tête! Je serai à Bangkok le 29 mai, avant même que mon jardin montréalais ne fleurisse. Je ne marche pas, je vole. J’ai des chatouillements dans le ventre, parfois la petite frousse (la même que le trac avant d’entrer en scène) mais la joie m’emporte plus que tout. C’est vraiment un rêve que je réalise. À parier que vous en lirez les aventures ici, si j’arrive à trouver un peu de temps pour partager mon périple avec vous! Ok, ok, je promets de le prendre…